Crédit d’impôt – Chaudières

Pourquoi un crédit d’impôt sur les chaudières ?

De toutes les dépenses en énergie que nous pouvons avoir, le représente 92% de la facture – toutes énergies confondues (électricité, gaz, fuel, etc…). Les deux tiers de ces dépenses correspondent au de la maison, et un quart pour l’eau chaude.

Les systèmes de chaffauges les plus répandus en France consomment une grande quantité d’énergie et produire cette énergie est malheureusement une activité assez polluante.

Pour limiter ce gaspillage, les pouvoirs publics ont mis en place un crédit d’impôt pour vous encourager à passer à des chaudières écologiques et plus économiques.

Qui peut bénéficier du crédit d’impôt ?

La condition principale est qu’il faut que l’installation soit faite sur votre résidence principale.

Que cette résidence soit neuve ou ancienne, que vous soyez propriétaire ou locataire, vous pouvez bénéficier de ce crédit d’impôt.

Important : L’achat et l’installation de la chaudière doivent être réalisés par un professionnel et la facture de cette prestation est indispensable pour bénéficier du crédit d’impôt.

Quelles chaudières sont concernées ?

Initialement, le texte de loi prévoyait une aide pour les chaudières à condensation et pour les chaudières à basse température.

Chaudière à condensation

Fonctionnement

Capables d’économiser jusqu’à 30% d’énergie par rapport à des chaudières traditionnelles, les chaudières à condensation utilisent un mécanisme simple : elles recyclent la vapeur d’eau présente dans les gaz de combustion qu’elles générent.

Crédit d’impôt

La taux de ce crédit d’impôt est de 25%. Le taux s’applique sur le montant hors taxe du du matériel.

Si votre domicile date d’avant 1977 et que vous avez acquis celui-ci après le 1er janvier de l’année dernière, le taux passe à 40% !

Chaudière basse température

Depuis le 1er janvier 2009 les chaudières à basse température ne sont plus concernées par cette mesure. Attention, car certaines sociétés peu scrupuleuses tente de se défaire de leurs stocks en vous faisant croire que ce produit est toujours éligible !

Exemple

  • Dans le cas où vous avez droit au taux à 25 % :
  HT TVA (5,5%) TTC
Achat de la chaudière 1 800.00 € 90.00 € 1 890.00 €
Crédit d’impôt (25% du HT)     -450.00 €
Adaptation ancienne tuyauterie 400.00 € 20.00 € 420.00 €
Main d’œuvre 1 100.00 € 55.00 € 1 155.00 €
Coût total     3 015.00 €
  • Dans le cas où vous avez droit au taux à 40 % :
  HT TVA (5,5%) TTC
Achat de la chaudière 1 800.00 € 90.00 € 1 890.00 €
Crédit d’impôt (40% du HT)     -720.00 €
Adaptation ancienne tuyauterie 400.00 € 20.00 € 420.00 €
Main d’œuvre 1 100.00 € 55.00 € 1 155.00 €
Coût total     2 745.00 €

Conclusion

Les chaudières à condensation sont un moyen simple de profiter de cette aide tout en réalisant de belles économies et en faisant un geste pour la planète.

Pour une information détaillée du texte de loi : cliquez-ici.

Partager ce lien :
  • Print
  • Facebook
  • email
  • Add to favorites
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • MySpace
  • Netvibes
  • PDF
  • RSS
  • Twitter
  • viadeo FR
  • Wikio FR