Centrale Solaire

Centrale thermodynamique

C’est à Sophia-Antipolis qu’a été inaugurée la première centrale solaire électrique à basse température capable de stocker de l’énergie. C’est également la première centrale solaire qui fonctionne comme une centrale électrique classique. Installée sur le toit de l’immeuble qui accueille l’école des mines de Paris à Sophia-Antipolis, ce prototype est annoncé comme une première mondiale qui risque d’intéresser beaucoup de monde à l’avenir.

C’est dans le cadre du projet de smart grid PREMIO que cette technologie a été créée. Il s’agit tout simplement de la première centrale de production électron solaire thermodynamique qui est adaptée à tous les pays du sud de l’Europe. Le projet a été développé par le pôle de compétitivité Capénergies dont l’Ecole des Mines de Paris fait partie. Financé en partie par le conseil régional de la région Provence Alpes Côte d’Azur, il permet de montrer qu’il est possible de produire de l’énergie électrique à partir de l’ensoleillement dans des zones peuplées et que cela pourra être adapté à l’avenir pour des particuliers.

Contrairement à la production classique d’énergie grâce au soleil, cette centrale est capable de stocker de la chaleur et ainsi de se mettre à produire de l’électricité quand il y en a besoin, de la même manière qu’une centrale électrique classique. Le grand intérêt de ce fonctionnement est de pouvoir produire de l’énergie à n’importe quel moment. La centrale ne fonctionne donc pas uniquement quand l’ensoleillement est fort, mais plutôt quand le réseau est demandeur d’énergie.

Etant donné que la région PACA n’est alimentée que par une seule ligne à très haute tension, cette innovation permet d’imaginer à l’avenir une solution à ce problème qui permettrait à la région d’être quasi autonome.

SAED ( Sophia Antipolis Energie Développement ) est une start up crée en 2008 par Pierre Laffite qui est à l’origine de la création de Sophia-Antipolis. C’est grâce au développement de capteurs solaires à bas destinés à produire de l’énergie et à stocker cette énergie que le projet a pu voir le jour. Jusqu’à présent, l’électricité produite par les panneaux solaires ne pouvait être stockée et bien souvent, la production était importante pendant les périodes où le besoin ne se faisait pas ressentir le plus. Désormais, il sera possible d’utiliser l’électricité en hiver pour se chauffer, alors même que l’énergie aura été stockée à des périodes plus ensoleillées au cours de l’été en particulier. De bien belles perspectives dont la région PACA avait grand besoin.

Partager ce lien :
  • Print
  • Facebook
  • email
  • Add to favorites
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Live
  • MySpace
  • Netvibes
  • PDF
  • RSS
  • Twitter
  • viadeo FR
  • Wikio FR